0

La cartographie du digital avec Seekoya Maps 2020

Matthieu Thomas, co-fondateur de Seekoya nous parle de son activité et du lancement de « Seekoya Maps » : LA cartographie du Digital !

Matthieu Thomas, co-fondateur de Seekoya nous parle de son activité et du lancement de "Seekoya Maps" : LA cartographie du Digital !

Le podcast en entier est à écouter ici : https://anchor.fm/kickandboost-podcast/episodes/Matthieu-Thomas—SEEKOYA-ee7eis

Ci-dessous la transcription en format digital :

KickandBoost : Peux-tu nous présenter l’activité de Seekoya ?

Matthieu Thomas : Chez Seekoya nous proposons nos services et nos solutions à deux mondes : le digital et le digital learning.

Cela signifie que nous mettons à disposition notre expertise dans tout ce qui est service de création d’optimisation de l’expérience digital. Nous n’avons aucune prétention d’être experts dans tous les domaines mais nous intervenons en tant que guides pour créer ou optimiser des expériences digitales.

Le deuxième environnement est celui du digital learning, c’est-à-dire les solutions digitales qui permettent encore une fois de créer de meilleure expérience de formation professionnelle.

KickandBoost : Qu’est-ce qui t’a poussé à utiliser kickandBoost ?

Matthieu Thomas : D’abord parce c’est la plate-forme de référence dans tout ce qui est financement pour les professionnels et notamment le financement de solutions immatérielles. Il n’y avait pas à ma connaissance de cet environnement une telle proposition de valeur.

Donc c’était la meilleure solution pour nous permettre de tester l’adéquation de notre plateforme de micro-learning « Seekoya Cards » aux attentes de nos prospects et de nos clients actuels.

Cela nous a nous permet d’éviter à continuer investir sur nos fonds propres et de vraiment vérifier l’adéquation avec notre marché et les attentes de nos cibles.

KickandBoost : Est-ce que c’était facile à mettre en place quels sont tes retours d’utilisateur ?

Matthieu Thomas : Les retours son excellemment bons ! Concrètement la plateforme KickandBoost et l’ensemble de l’équipe ont été à notre écoute sur l’optimisation de notre de notre fiche, de la présentation de la société…  La simplicité d’utilisation est vraiment impressionnante.

KickandBoost : j’ai vu que l’activité de Seekoya se développe notamment avec le lancement de « Seekoya Maps », est-ce que tu peux nous en parler ?

Matthieu Thomas : oui avec grand plaisir. En effet l’activité se développe vraiment bien depuis 3 ans, et nous avons créé la cartographie de de l’écosystème digital.

Notre objectif est de répondre à un enjeux clé : améliorer la vision souvent incomplète qu’on beaucoup de personnes concernant le digital : c’est bien plus qu’une simple page facebook…

Cette cartographie est sous la forme d’un plan de métro : tout le monde peut la télécharger gratuitement et accéder aux ressources qui sont disponibles derrière cette carte pour leur permettre bien de perfectionner le réseau.

Nous avons commencé avec une carte au format papier qu’on a fait évoluer tous les ans en suivant évidemment l’actualité du monde du digital et ses évolutions technologiques.

En début de cette année cette année nous avons lancé les beta-tests sur une plate-forme qui n’est plus une cartographie simplement PDF mais vraiment une plateforme en ligne, interactive sur laquelle on va pouvoir agir en temps réel.

Cela permet en plus de vérifier que la stratégie digitale mise en œuvre est vraiment en lien avec l’ambition globale de son entreprise.

Cette fois-ci, on apporte non seulement des ressources gratuites mais aussi des outils payants c’est qui vont permettre à chacun de perfectionner sa vision, sa stratégie digitale, de la mettre en œuvre, la visualiser sous forme de roadmap puis d’identifier les compétences qui sont rattachées à chacun des sujets.

KickandBoost : La crise que nous vivons vous a-t-elle amené à adapter vos postures d’entrepreneurs ?

Matthieu Thomas : Bien sûr, non seulement elle nous a amenés à nous adapter mais aussi à vraiment optimiser la manière dont on travaille au quotidien. Heureusement, on a la chance d’avoir une activité et un métier qui nous permet de télétravailler facilement.

Elle a également changé notre capacité à répondre de manière rapide à chacun des prospects pour être capable de les accompagner d’une manière réactive et de leur proposer des solutions mais toujours de plus en plus personnalisées.

Nous avons toujours pris soin de nos clients mais je pense que cette crise révèle la capacité de chacun à s’adapter vraiment du jour au lendemain et on ne pensait pas être capable de faire aussi vite. Donc il y a forcément des choses à continuer d’optimiser, continuer d’apprendre mais c’est vraiment une chance.

khaled

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *