0

Diversification de la source de revenus 100% optimisée

Diversification de la source de revenus

Dans un monde toujours plus concurrentiel, la raison d’être du e-commerce, particulièrement sur une marketplace, est pour le vendeur la chance et l’opportunité de disposer d’une diversification de la source de revenus, proposer ses produits sur une plateforme en étant vu et surtout à portée de clic, et donc d’achat des internautes.

Véritable relais de croissance, la marketplace donne l’opportunité aussi aux vendeurs de mesurer leur potentiel de croissance, puis de rentabilité sur un produit en particulier, mais pas que.

Toute la logistique pré-vente, mise en valeur du produit sur le site, en passant par la gestion des commandes jusqu’à la livraison est assuré en temps réel par la plateforme. Sur une marketplace dédiés aux produits digitaux et aux biens immatériels comme KickandBoost, ce processus est hautement optimisé, puisque nous sommes sur une formule «click and collect instantané» avec un délai de livraison réduit à 1 microseconde !. Nous parlons ici en effet pour l’acheteur dès son paiement en ligne confirmé, de récupérer son produit digital ou immatériel par téléchargement !

D’une manière générale, en passant par une marketplace, le vendeur est assuré et exempté :

  • De la mise en place de l’interface de paiements pour les internautes (futurs acheteurs)
  • De l’encaissement des ventes
  • Du contrôle des fonds
  • Du transfert de ces mêmes fonds vers les marchands – vendeurs dudit produit digital ou immatériel

Autant de soucis et de gain de temps pour le vendeur !

L’internaute surfant sur le net en quête du graal, du produit numérique qui remplira toutes ses attentes trouve en la marketplace, l’endroit idéal pour trouver en un même site de nouveaux produits et opportunités d’achat, mais aussi la possibilité de benchmarker à la fois son produit en termes techniques mais aussi en termes de prix.

Le processus de vente (gagnant – gagnant pour chacun) est des plus simples, pas d’expédition, pas de logistique supplémentaire ni frais de port, juste la chance de pouvoir récupérer son produit via un téléchargement instantané. Le nec plus ultra du service client heureux, la joie – la satisfaction pour ce dernier d’utiliser son produit dans la foulée.

Autrement dit, l’internaute achetant sur une marketplace améliore forcément son propre ROI aussi de par le montant de la remise obtenue (par rapport au budget – à la somme qu’il avait initialement prévu d’investir), mais aussi en tenant compte du gain de temps en étant passé sur une plateforme affichant des produits similaires en comparaison entre autres.

Un time-to-market prompt

à risque financier «zéro»

pour les deux parties

Les places de marché permettent aux marchands de monétiser leur audience en accueillant sur leur site des vendeurs tiers en échange d’une commission sur leurs ventes. Un modèle qui désormais s’étend même aux produits dits de niche comme les produits numériques – immatériels à destination de tout public ainsi qu’au BtoB.

En tant qu’entrepreneur aussi bien en temps qu’acheteur, que vendeur, il faut savoir avant tout utiliser, et voire même optimiser son temps.

Les dirigeants de startups, TPE, PME n’ont pas nécessairement le budget pour construire un site internet optimisé et de le maintenir régulièrement, ni le temps pour développer et déployer une stratégie marketing efficace, afin d’être référencé de manière optimale sur les différents moteurs de recherche.

La marketplace B2B, plateforme de ventes intégrée, offre ainsi une expérience clients globale tant pour le vendeur que pour l’acheteur, le nirvana pour le chef d’entreprise, ET SURTOUT, sans coût caché.

La marketplace pour le vendeur B2B est alors non seulement une force de frappe marketing à moindre coût de développement, mais aussi un moyen de développer sa croissance et sa rentabilité en dehors de ses circuits habituels de distribution.

Le vendeur a alors l’assurance d’un plus en terme de trésorerie, d’un service de paiement juste, fiable et sécurisé : un gage de sérénité ! (qu’en pensez-vous ?)

La marketplace va en effet encaisser (pour le compte de tiers) id-est du vendeur le montant de la vente. La force de la marketplace est flagrante sur ce point, en proposant des modalités de paiement variées et facilitant l’expérience client mais aussi la gestion comptable des deux parties que sont le vendeur du produit et la marketplace.

Nous le voyons bien aujourd’hui, le dirigeant de startups, TPE, PME (mais pas que) qui développe son activité n’est pas à l’abri de problèmes financiers, et peine aujourd’hui à atteindre un niveau de rentabilité, ou de de disposer d’assez de trésorerie, non pas pour des raisons de mauvaise gestion, mais de manière plus pragmatique, de motifs plus conjoncturels, imprévus (telle une récession due à une pandémie COVID19 – au hasard -) et le shutdown de pans entiers de notre économie.

Outre les indicateurs habituels de suivi d’activité et de rentabilité, pour sécuriser son développement, son entreprise, il est vital d’assurer un suivi régulier et strict de sa trésorerie, d’anticiper ses évolutions, certes. Mais le gestionnaire est en l’occurrence déjà fort occupé par le développement et la commercialisation de ses produits sur d’autres canaux de distribution, plus traditionnels.

La marketplace gère et garantie pour le marchand (le vendeur) tous les flux financiers pour compte de tiers. Chaque transaction est juridiquement encadrée, et sécurisée.

L’agrément en tant qu’Etablissement de Paiement délivré par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR organe institutionnel sous la houlette de la Banque de France) garantit à ses clients le sérieux de la marketplace concernée. L’agrément n’est pas donné à n’importe qui, et fait l’objet d’une vraie enquête de moralité et de solvabilité de ses dirigeants.

Ainsi,

  • L’internaute commande et paie directement son produit sur la marketplace avec une palette de modes de paiements élargie : paiement simple, paiement en plusieurs fois, paiement différé, le paiement par abonnement.
  • Le montant de la transaction est ensuite placé sur un compte de cantonnement
  • La marketplace du bien immatériel (produit numérique) délivre instantanément via téléchargement le e-produit (produit immatériel : un logiciel, un ebook…)
  • Débitée du montant de la commission sur chaque vente de la marketplace, le montant de la transaction est ensuite transféré du compte de cantonnement vers le compte du vendeur.

Stratégie et Anticipation Budgétaire

Un œil sur les dépenses

et futures transactions

Le vendeur d’une marketplace dispose de manière complètement transparente d’un compte d’accès en ligne, et grâce à un outil d’analyse prédictive,  il est possible pour le gestionnaire de suivre à la fois les dépenses mais aussi les coûts des ventes d’ores et déjà acquises et d’effectuer un prévisionnel sur celles à venir (rapport  commissions éventuels sur les ventes estimées).

La markeplace permet ainsi à ses vendeurs de passer (par exemple) d’un management « de crise » à un management d’anticipation, de créer un vrai prévisionnel des ventes selon différents outils analytiques mis à leur disposition, et de définir ainsi des quotas de ventes.

La rémunération de la marketplace est de bout en bout transparente et contractuelle (pas de petite ligne cachée, pas de coût caché). Cette rémunération est basée sur :

  • Des frais de mises en place – de mise en avant (démarche marketing – mise en valeur) et mise en ligne du produit
  • Des mensualités en fonction de la durée de la mise en ligne du produit
  • Un pourcentage sur le chiffre d’affaires généré

Toutes ces solutions sont autant d’opportunités pour le vendeur de :

– prévoir son budget,
– créer un prévisionnel des vente (avec pourquoi pas des quotas de ventes),
– se créer une trésorerie inespérée sur ses marchés habituels
– faire suivi en temps réel (sur de vrais tableaux de bord)
– revoir ses objectifs au fil de l’eau
– calculer à l’instant T le montant total de la rétrocession calculé sur les ventes lui permettant alors de prolonger ou supprimer son offre.
– se focaliser sur d’autres axes majeurs de son développement.
– et finalement, se créer une nouvelle clientèle tout simplement

Alors tenté par la marketplace –

en toute sécurité – et sérénité ?

Isolyne Galand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *